Destination Napoleon, Itinéraire
Européen du Conseil de l'Europe

Vitoria-Gasteiz

Le quartier médiéval

Vitoria-Gasteiz est une ville de taille moyenne, dont le schéma s'adapte aux traditions de chaque moment historique. Le quartier médiéval s'est développé sous forme d'amande autour de la colline constitutive, qui par sa situation privilégiée comme seule élévation dans ce plateau alavais, s'est transformée un bastion de défense convoité par les royaumes de Navarre et de Castille pendant les XIe et XIIe siècles.

L'enceinte murée est antérieure à cette guerre entre navarrais et castillans, et on doit ces travaux au Comte d'Alava, fils du roi Ramire Ier d'Aragon, au XIe siècle, pour la défense du village. Les parois de défense de la vieille Gasteiz ont été construites entre 1050 et 1100. Étant donné cette première fonction de défense, ses rues étroites et sombres entourent l'ovale originaire, dans de compactes rangées de logements parallèles entre eux et en ce qui concerne les parois médiévales (dont on conserve seulement quelques tronçons et grandes portes). Entre les années 1854 et 1856 s'est produit un événement qui a changé la physionomie de la ville. 

Cathédrale de Santa Maria

Dans la Cathédrale de Santa María est mis en place le programme «Ouvert pour travaux». Il s'agit de visites guidées des travaux de restauration du temple. C'est une initiative pionnière et unique, qui permet aux visiteurs de connaître l'histoire de la ville à travers ce bâtiment.

Le parcours dans le temple en reconstruction est réalisé avec un casque de chantier. Il s'agit d'une visite exceptionnelle qui - entourée de strictes mesures de sécurité - permet d'assister aux travaux de restauration en direct. La qualité du Programme des Visites a été reconnue par le Prix Tourisme (2000) concédé par le Gouvernement basque.